Facebook Twitter Youtube mySpace Suivre la vie du site Contact
Terres Celtes, le guide web des pays celtes
Accueil

Péninsule de Dingle

vendredi 8 septembre 2006, par Chawax

Accéder au portfolio

Magnifique : c’est le mot qui convient le mieux pour décrire cette merveille de la nature qu’est la péninsule de Dingle. A l’ouest de Tralee, capitale du Kerry, la péninsule de Dingle propose un relief accidenté, des falaises vertigineuses, des baies splendides, des plages de rêve et des panoramas somptueux qui en font une des régions les plus touristiques d’Irlande. A titre personnel, c’est la région que je préfère en Irlande, tout simplement ! Pour la découvrir, je vous convie à une boucle depuis Castlemaine (point de passage obligé pour ceux qui, comme moi, visitent la péninsule de Dingle en partant de Killarney).

De Aughils à Camp

Tout commence à Castlemaine, village sans grand intérêt, au fond d’une jolie anse (Castlemaine Harbour) bien protégée. En prenant la direction de Annascaul, on longe sur plusieurs kilomètres les paysages marécageux de Castlemaine Harbour, dominé par les Slieve Mish Mountains, première chaîne de montagnes qu’on rencontre en pénétrant dans la péninsule de Dingle. Au lieu-dit Aughils, prenons la route à droite en direction de Camp. Cette route panoramique, très étroite et escarpée (déconseillée donc aux camping-cars), traverse les Slieve Mish Mountains à travers les landes et les tourbières. Beaux points de vue sur les sommets des Slieve Mish Mountains. Vers l’arrière, on domine Castlemaine Harbour et le Ring of Kerry, au loin.

Annascaul

A Camp, on arrive sur la N86 qui relie Tralee à Dingle. Beau point de vue (par temps clair évidemment, ce qui n’a pas été mon cas ...) sur Tralee Bay et la péninsule de Magharee. Prenons donc la direction de Annascaul. A Annascaul, petit détour possible vers le Lough Annascaul, petit lac au pied de Stradbally Mountain. Le lac est accessible via une petite route sinuant à travers la campagne ; en arrivant au lac, n’hésitez pas à ouvrir la barrière à condition de la refermer derrière vous, c’est fait pour ... Retour à Annascaul pour se diriger vers Dingle. La route vers Dingle traverse un délicieux paysage de collines vertes, découpées par des haies.

Dingle

Fungie, le dauphin de Dingle, dans ses oeuvres !Arrivée à Dingle, principale ville de la péninsule. Dingle est un port de pêche actif, mais surtout une base idéale pour visiter la péninsule : offre d’hébergement importante, nombreux restaurants et surtout très nombreux pubs ! La ville s’est longtemps vantée de compter autant de pubs que d’habitants ! Mais avec 1 500 âmes à Dingle, difficile d’y croire ... En réalité la ville compte une cinquantaine de pubs, ce qui devrait déjà suffir aux amateurs de Guinness ! Les rues de Dingle alignent les maisons colorées et c’est un plaisir de se balader dans ses rues escarpées. L’habitant le plus célèbre de Dingle s’appelle Fungie et est ... un dauphin ! Le cétacé a en effet élu domcile depuis 1983 dans la baie de Dingle et éprouve un malin plaisir à venir jouer avec les humains. On peut aller à sa rencontre à la nage, à condition d’avoir le courage de se baigner dans les eaux glacées de la baie de Dingle ... Mais la manière la plus simple de rendre visite à Fungie est d’embarquer sur un des nombreux bateaux qui proposent des excursions à la rencontre de Fungie !

Slea Head Drive

Quittons Fungie et Dingle pour continuer la visite de la péninsule. La prochaine étape est la Slea Head Drive, une des plus belles routes d’Irlande, un enchantement permanent ... Après Ventry, la route longe des falaises offrant une vue sur le Ring of Kerry et même les Skellig Islands. Pause possible à Dunbeg Fort, un fort préhistorique au sommet des falaises. La région de Dingle compte d’ailleurs de nombreux mégalithes et vestiges préhistoriques (en particulier le Gallarus Oratory, sur les hauteurs de Dingle). Quelques kilomètres plus loin, la route arrive à Slea Head et la beauté du paysage laisse bouche bée ... Des collines vertes parsemées de murs de pierre descendent vers Garraun Point qui fait face aux fameuses îles Blasket. Depuis le parking à l’entrée de Garraun Point, possibilité de marcher jusqu’à la pointe parmi les moutons : on fait alors face aux îles Blasket, avec une vue magnifique sur Slea Head et la côte vers Dunquin, au nord. Reprenons la route vers Dunquin ... Pause possible au minuscule port de Dunquin, un port que vous verrez sans doute sur les cartes postales, sa rampe d’accès envahie de moutons embarquant vers les îles Blasket ! Dans le village de Dunquin, le Great Blasket Visitors Centre retrace justement l’Histoire des îles Blasket ; les derniers habitants de l’île ont rejoint le Continent à l’invitation du gouvernement irlandais en 1953, après avoir reconnu qu’il était trop difficile de vivre dans ces îles ... En continuant sur Slea Head Drive, à la sortie d’un virage à proximité de Clogher Head, vous découvez un des plus beaux panoramas d’Irlande : la vue sur l’anse de Ballyferriter et les falaises vers Smerwick est tout simplement fabuleuse ! Des collines qui descendent doucement dans une plaine offrant un échantillon de tous les verts possibles, et remontent au dernier moment pour finalement se casser brutalement dans la mer. J’avais déjà vu une fois ce panorama lors d’un premier voyage, la magie a quand même fonctionné lors de la deuxième rencontre avec ce paysage inoubliable ! La Slea Head Drive longe ensuite Smerwick Harbour jusqu’au pied de Brandon Mountain. Possibilité de faire un petit détour jusqu’au Gallarus Oratory, petite chapelle de pierre sèche, en forme de bateau renversé, vestige de l’architecture primitive irlandaise, datant de 12 siècles et pourtant encore en excellent état ! Retour vers Dingle pour boucler la Slea Head Drive, la carte de l’appareil photo bien remplie !

Connor Pass

Dirigeons-nous maintenant vers le nord de la péninsule, en prenant depuis Dingle la direction du Connor Pass. Ce col qui s’élève à 457 mètres est le plus haut d’Irlande. Au sommet, la vue est extraordinaire, au sud sur la baie de Dingle, au nord sur quelques lacs au pied du col et au fond la baie de Brandon, dominée par Brandon Mountain, point culminant de la péninsule (950 mètres).

Brandon Bay

Arrivé en bas du col, prenons à gauche en direction de Cloghane et Brandon, pour rejoindre la rive ouest de Brandon Bay et découvrir des paysages délicieux, pourtant peu fréquentés par les touristes. Le long de la route se succèdent des des hameaux coquets, et des petites criques abritant des plages de sable rouge, dominés par Brandon Mountain. Les paysages changent sans cesse sous l’effet des marées. Le village de Cloghane est le principal point de départ pour l’ascension de Brandon Mountain (réservée comme d’habitude aux randonneurs aguerris).

Inch

Retour vers Dingle (histoire d’admirer une nouvelle fois le panorama depuis Connor Pass) et pause "irish stew et Guinness" sur le port avant de prendre le chemin du retour vers Killarney. Entre Annascaul et Castlemaine, ne pas manquer la magnifique plage de Inch, 4 kilomètres de sable blanc, bordés de dunes, qui s’avancent dans Dingle Bay. La plage a été rendue célèbre par le film La fille de Ryan, tourné en 1969 par David Lean dans la péninsule de Dingle.

Photo de Fungie par Duloup

Terres Celtes d'un coup d'oeil ...

Asturies

Bretagne

Cornouailles

Ecosse

Galice

Ile de Man

Irlande

Pays de Galles

| SPIP | Plan du site  | A propos de ce site  | Icônes par dryicons.com