La queimada

Crédit photo : Alain Crespo

2 réponses

  1. gilles belugou dit :

    Jee pratique la queimada depuis 16 ans. Il y a une version qui explique que ce breuvage enseigne le sens de la vie. Après l’incantation et avant de boire, on passe les verres de main en main, car la vie se donne. On n boit pas d’un trait car la vie se déguste lentement et patiemment. Tout d’abord par les yeux on doit admirer toutes les créations de la nature. Puis par le nez, sentir le vent et les parfums des fleurs. Par la bouche, qq gouttes pour toutes les saveurs du monde. Enfin par les oreilles… faire écouter le verre… vous n’entendre rien?… normal, car la vie se partage et on fait trinquer les nouveaux initiés et plus ils sont nombreux plus cela fait du bruit

  2. Rozé Letellier Chantal dit :

    Ah! c’est formidable la “queimada”, au festival Interceltique de Lorient, j’ai eu l’occasion plusieurs fois d’être invitée au pavillon Galicien, pour faire la fête dans la tradition avec le groupe “Pan De Capazo”. bonne humeur, joie de vivre, merveilleux moments .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.